19 février 2010

Alfred LAPOINTE, député conservateur (1835-1915)





Alfred Lapointe est né à Ste-Thérèse, sur la rive nord de Montréal, le 9 avril 1835, de l'union de Jean-Marie Godard(dit Lapointe), menuisier du lieu, et d'Émilie Tremblay. Il a été baptisé sous le nom d'Alfred Godard.
Il a grandi et a fait ses études au Collège de l'endroit.

Il a épousé Marie-Antoinette-Léontine TESSIER(dit Lavigne) le 3 septembre 1868, en la Cathédrale St-Jacques-le-Mineur de Montréal. Appellée communément Léontine, fille de Nicolas TESSIER(dit Lavigne) et de Julie Beaudry, de la paroisse de Ste-Justine-de-Newton(Qc).
Trois enfants sont nés de cette union: Oscar, Albertine-Oriella et Corine.
Devenu veuf en 1875, il s'est remarié, le 2 mars 1878, à St-Eugène-de-Prescott(Ont.) avec Suzanne Turner, fille de Jean Turner et de Marie-Louise Lefebvre.
Deux autres enfants se sont ajoutés à la famille: Ludovic et Hector.

Il a exploité une ferme agricole dans la paroisse de Ste-Justine-de-Newton.
Propriétaire par la suite d'un moulin à bois et à farine. Manufacturier de meubles.
Il a été nommé Juge de Paix et commissaire au Tribunal des petites causes de la région.

Intéressé par la politique minucipale, il a été maire de Ste-Justine-de-Newton en 1876, de 1881 à 1885, et de 1903 à 1906; par la politique fédérale, candidat défait en 1872 et en 1882 dans la circonscription de Vaudreuil; par la politique provinciale, élu sans opposition député conservateur à l'Assemblée législative dans la même circonscription à l'élection partielle du 19 juin 1884. Réélu en 1886. Défait en 1890. Défait également dans Vaudreuil aux élections fédérales de 1900.

Il est déménagé dans la région de Verner, au nord de l'Ontario, près du lac Nipissing, après 1902.
Décédé le 28 octobre(inhumé le 30) 1915 à Verner, en Ontario.
Son fils Hector Lapointe a signé en bas de l'acte de sépulture.

-----

Aucun commentaire: