28 octobre 2014

Jean TESSIER dit LAVIGNE

MONTRÉAL| Deux enfants de Jean Roy dit Lapensée se sont retrouvés sous les roues d'une charette,  conduite par Jean Tessier dit Lavigne,  lorsque cette dernière filait à vive allure en direction du Sault-Saint-Louis, sur le chemin de Lachine,  au début du mois d'août 1680.  Des témoins qui se trouvaient non loin, Pierre Larose et René Cuillerier, ont porté secours aux enfants et les ont transportés d'urgence chez le chirurgien Etienne Forestier.  Les deux victimes auraient subis plusieurs fractures.  Le conducteur de la charette, M. Jean Tessier, un fils de Urbain Tessier, a été accusé de négligence et d'imprudence. Une action a été levée contre lui 27 août 1680.  Le 3 août 1681, Urbain Tessier conclut un arrangement à l'amiable en payant tous les frais avec le père des deux enfants blessés, stipulant pour son fils caché depuis le triste évènement. 
(Source greffe C Maugue; document sous seing privé; Parchemin - banque de données notariales (1626-1784) BMSE
Archives Judiciaires de Montréal)

Aucun commentaire: