1 avril 2012

Famille de 12 enfants vivants: octroi d'une terre



En 1890, le gouvernement d'Honoré Mercier observant «qu'il convient, à l'exemple de tous les siècles, de donner des marques de considération à la fécondité du lien sacré du mariage», fait voter une loi intitulée «Acte portant privilège aux pères ou mères de famille ayant douze enfants vivants» (53 Vict., chap. 26). Cette loi accorde gratuitement cent acres de terres publiques aux parents de douze enfants vivants, nés en légitime mariage.

Quatre familles Tessier dit Lavigne ont répondu aux exigences du gouvernement en présentant une requête au secrétaire de la province, accompagnée de son acte de mariage, d'un extrait de naissance de chacun de ses enfants ainsi que d'un certificat devant un juge de paix, constatant le nombre de ses enfants et leurs noms.

- François TESSIER et Désiré GEOFFROY de Saint-Félix-de-Valois, Québec
- Georges TESSIER et Narcisse LACROIX de Ponsomby(Boileau), Québec
- Édouard TESSIER et Hermine BOURDON de Sainte-Élisabeth, Québec
- François-Xavier TESSIER et Célina LÉGARÉ de Saint-Gérard-de-Montarville, Québec

Entre 1890 et 1905, les 4 familles Tessier dit Lavigne ont reçu officiellement  un lot ou une prime en vertu de cette loi.

Source Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Aucun commentaire: