7 août 2011

La MORT


Qui peut n'être pas convaincu de son inutilité,
quand il considère qu'il laisse en mourant un monde
qui ne se sent pas de sa perte,
et où tant de gens se trouvent pour le remplacer?

(Jean de la Bruyère)


Aucun commentaire: