15 mai 2010

THIBERT: deux énigmes dans la famille LAVIGNE

THIBERT: deux énigmes dans la famille LAVIGNE
La famille Thibert à l'origine de deux énigmes dans la famille Lavigne.

Le grand-père, Jean-Baptiste Thibert, forgeon de St-André-d'Argenteuil, et Françoise Poulin, sa femme, sont installés depuis les années 1800 dans la région. Au-moins 9 enfants autour de la table familiale entre 1805 et 1822, dont François né en 1806.

François Thibert épouse Louise Émery, le 11 avril 1826, en l'église Ste-Madeleine de Rigaud. Né le 13 décembre 1806, baptisé un mois plus tard, le 12 janvier 1807, en l'église Ste-Madeleine de Rigaud. François et Louise, entre autre, ont une fille qui s'allie à Urgel Lavigne vers 1840.
Vivent-ils en concubinnage? sont-ils mariés? la page du régistre où figure le texte du mariage a -t-il été perdue? Quoi qu'il en soit, Urgel et Émilie se retrouvent vers 1845 dans la région de Montébello; en 1851, lors du recensement, l'énumérateur indique la présence d'Urgel TESSIER dit Lavigne, de sa femme(Émilie) et de 3 enfants chez François Thibert et Louise Émery à Ste-Angélique de Papineauville.

D'autre part, Denise Thibert, fille de Jean-Baptiste Thibert et de Françoise Poulin,
soeur de François et tante d"Émilie, né en 1818, a vécu une relation extra-conjugale avec apparemment Hyacinthe Lavigne, de St-André-d'Argenteuil, entre 1839 et 1845, qui s'est soldée par la naissance de deux enfants illégitimes, Hyacinthe(1840) et Céleste(1843). Il n'y a jamais eu de mariage entre Hyacinthe Lavigne et Denise Thibert... ce dernier la laissant tomber pour épouser une autre jeune femme de la paroisse, Catherine Fauvel, en 1846. Denise a épousée un veuf, Jean-Baptiste Chartrand, en 1850, et est partie vivre dans la région d'Aylmer(Qc) en 1851.

Deux couples LAVIGNE-THIBERT qui ont vécu durant la période trouble de 1837, sans pour autant prendre part aux hostilités. Deux liaisons concubinnes avec la naissance d'enfants légitimés par la suite.

Les descendants de ces deux liaisons ont bien raison de se questionner sur leur généalogie.

Le 12 janvier 1840, un premier enfant du couple Lavigne-Thibert nait à St-André-d'Argenteuil, Hyacinthe illégitime., baptisé le 20 par monsieur le curé Damase Charland.
Le parrain est Joachim Blais(frère de Catherine Blais, la mère de Catherine Fauvel) et la marraine Louise Émery(belle-soeur de Denise Thibert).

Source Institut généalogique Drouin, Ancestry.ca

Au recensement de 1851, Hyacinthe(appellé aussi David) se retrouve chez la famille de Jean-Baptiste Fauvel et Catherine Blais, il a 11 ans. Nous reconnaissons ici les parents de Catherine Fauvel, la femme légitime de Hyacinthe Tessier-Lavigne.
Un lien unissait les Fauvel avec Denise Thibert puisqu'ils hébergent son fils.

Source Institut généalogique Drouin, Ancestry.ca

À suivre...

Aucun commentaire: