Les TESSIER dit LAVIGNE

Fragments d'Histoire, Photos et Notules généalogiques de la famille
Tessier dit Lavigne, et des Familles apparentées.




12 janvier 2010

JEAN TESSIER (1663-1734)


"Jean Tessier, le premier du nom, est né et a été baptisé le 14 juin 1663, à Montréal, à Ville-Marie(Montréal). Il était le huitième enfant et le cinquième fils du couple «Tessier-Archambault». Ses parents étaient présents à son baptême. Son parrain était Jean Gasteau. Sa marraine était Charlotte Gervaise, fille adoptive de Jean Gervaise et d'Anne Archambaud. Le prêtre qui a célébré le baptême restera inconnu pour toujours puisque le rédacteur de l'acte a omis de signer son nom.

À l'âge d'un peu plus de 71 ans, Jean rendait l'âme vers 5 heures du matin, le 6 décembre 1734, à Montréal, en Nouvelle-France. Il a été inhumé le lendemain de son décès, dans le cimetière de la paroisse, situé près de l'église. Les ecclésiastiques, messieurs Favard et Talbot, étaient les deux témoins officiels de son inhumation. Le prêtre qui a conduit la cérémonie funèbre était monsieur Déat, vicaire de la paroisse.

Jean TESSIER , alors âgé d'un peu plus de 23 ans, épousait en premières noces, Jeanne Leber, âgée d'environ 16 ans et fille de François Leber et de Jeanne Testard, à l'église de la paroisse de Laprairie, en Nouvelle-France, le 21 novembre 1686. Lors du mariage, les parents des mariés étaient absents. Cependant, les personnes suivantes étaient présentes à la cérémonie : monsieur Descloches; Paul Tessier, frère du marié; Laurent Tessier, frère du marié; Laurent Tessier, frère du marié; monsieur Caron; Nicolas Gervaise; Anne Lemire; et Charles Gervaise. Le prêtre qui a célébré l'heureux événemente était monsieur Jean Morain, curé de Laprairie.

Le couple «Tessier-Leber» a donné naissance à 1 seul enfant, Paul Tessier, qui a vécu tout juste 4 jours, au début de novembre de l'année 1687. Un mois plus tard, le 4 décembre 1687, Jeanne Leber décédait à Montréal, très probablement des suites de son accouchement. Jeanne n'était alors âgée que de 17 ans.

Suite au décès de sa première épouse, Jean Tessier, alors âgé d'un peu moins de 25 ans, épousait en secondes noces, Marie-Louise Caron, âgée d'environ 18 ans et fille de Claude Caron et de Madeleine de Varennes, à l'église de la paroisse de Laprairie, en Nouvelle-France, le 21 avril 1688. Lors du mariage, les parents des mariés étaient absents. Une seule autre personne, Louis Gervaise, a été identifiée officiellement comme ayant été témoin de la cérémonie. Le prêtre qui a célébré l'heureux événemente était monsieur Jean Frémont, curé de Laprairie. Malgré la courte période de temps entre le décès de sa première épouse et son second mariage, Jean-Baptiste Tessier a obtenu de monsieur Dollier, vicaire général de l'évêque de Québec, une dispense de l'interdit du temps.

Le couple «Tessier-Caron» a donné naissance à 8 enfants : 3 filles et 5 garçons. Deux ans après la naissance de son huitième enfant, Marie-Louise Caron décédait, le 13 avril 1703, à Montréal, à l'âge de 33 ans. Jean Tessier redevenait à nouveau veuf mais avec la responsabilité de s'occuper de 7 de ses 8 enfants.

Suite au décès de sa seconde épouse, Jean Tessier , à nouveau veuf et âgé d'environ 40 ans, épousait en troisièmes noces, Marie-Catherine de Poitiers, âgée d'environ 32 ans et fille de Jean-Baptiste de Poitiers et d'Élisabeth Jossard, à l'église de la paroisse Notre-Dame, à Montréal, en Nouvelle-France, le 27 août 1703. Lors du mariage, le marié était orphelin de père, les mères des mariés étaient fort probablement absentes et le père de la mariée était présent. Deux autres personnes, Jacques Tessier, frère du marié, et Robert de Poithiers, frère de la mariée, ont été identifiées officiellement comme ayant été témoins de la cérémonie. Le prêtre qui a célébré l'heureux événemente était monsieur Antoine Mériel.

Le couple «Tessier-de Poitiers» a donné naissance à 4 enfants : 3 filles et 1 garçon."(1)

*************************************************************
- Liste des propriétés de JEAN TESSIER :
- rue Saint-Jacques nord 1686/06/13 1687/12/31 propriétaire 30031 220(1,3)/220z(1,3)/536(1)
- rue Saint-Jacques nord 1688/01/01 1692/05/21 propriétaire 30033 220(1,3)/220z(1)
- rue Saint-Jacques nord 1692/05/22 1702/04/11 propriétaire 30034 218(4)>220(5)/218z(4)/219z(1)/220z(5)
- rue Saint-Jacques nord 1702/04/12 1703/04/12 propriétaire 30035 218(4)>220/218z(4)/219z(1)/220z(5>8)
- rue Saint-Jacques nord 1703/04/13 1704/12/31 propriétaire 30035 218(4)>220/218z(4)/219z(1)/220z(5>8)
Note sur la localisation des parcelles dans le Vieux-Montréal:
10000-19999 : à l'ouest de la rue Saint-Pierre
20000-29999 : de la rue Saint-Pierre à la rue Saint-François-Xavier
30000-39999 : de la rue Saint-François-Xavier à la rue Saint-Gabriel
40000-49999 : de la rue Saint-Gabriel à la rue Bonsecours
50000-59999 : à l'est de la rue Bonsecours
60000-69999 : Pointe-à-Callière
--------------------------------------------------------------------------

Procès entre Charles de Couagne, marchand, demandeur, et Mathurin Langevin dit le Petit Lacroix et Marie Thérèse Martin dit Montpellier, sa femme, défendeurs, pour une saisie de la concession de ces derniers . - 22 décembre 1694 - 27 septembre 1695
- 27 document(s) textuel(s)

Portée et contenu
Ce dossier de matière civile comprend les pièces suivantes : la requête et l'ordonnance portant pouvoir de faire vendre la concession de Mathurin Langevin et de Marie Thérèse Martin, par Charles de Couagne, pour "purger" les hypothèques, tel que suivant l'acte passé chez Antoine Adhémar, le 11 décembre 1694 ; le cahier de saisies, criées et affiches ; les certificats des criées pour de Couagne ; la requête et l'ordonnance pour la certification des criées par Claude Maugue et Lory ; l'assignation à Langevin de pouvoir adjuger ; le procès-verbal du rapport des criées par Maugue et Lory ; l'affiche de la quarantaine ; la sentence de congé d'adjudication ; les enchères ; la sentence ; et le cahier d'opposition sur les biens de Mathurin Langevin et de Marie Thérèse Martin par les créditeurs suivants : Pierre Chauvin ; Claude Pothier, premier marguillier de la paroisse ; Georges Pruneau, pour les pauvres de l'Hôpital ; Léonard Chaigneau, prêtre, pour les rentes seigneuriales ; Charles de Couagne ; Jacques Milot ; René Cuillerier ; et Claude Caron.

Le dossier contient également plusieurs requêtes : par le procureur du roi pour les enfants de Mathurin Langevin ; par Léonard Chaigneau, prêtre du Séminaire et économe, pour les droits de déshérence de Marie Renaud, première épouse de Langevin ; par Claude Pothier, marguillier, pour 300 livres données par cette dernière à la fabrique ; par la soeur supérieure Marie Morin et soeur Charlotte Gallard, pour 100 livres léguées par ladite Renaud ; et par Jean Tessier dit Lavigne pour lui et Claude Caron. Le dossier contient enfin : la comparution des deux enchérisseurs les plus offrants, soit Pierre Perthuis et Guillaume Goyau dit Lagarde ; la remise de sentence d'adjudication ; les conclusions du procureur du roi ; les moyens que prend celui-ci pour faire annuler le testament de la nommée Marie Renaud ; le dictum de sentence ; la déclaration de Guillaume Goyau dit Lagarde, acquéreur de la concession ; la production de Jean Tessier et Claude Caron ; et la sentence pour Caron et Tessier contre Guillaume Goyau dit Lagarde.

Source du titre composé propre
Titre correspondant au contenu de l'unité de description

Autres formats
Dossier disponible sur support numérique.

Sources complémentaires
Antoine Adhémar, 11 décembre 1694 , CN601,S2; Claude Maugue, 21 mars 1694 , CN601,S280; Bénigne Basset dit Deslauriers, 13 avril 1673, CN601,S17.

Notes générales
Notice descriptive inspirée de l'inventaire analytique "Les dossiers de la Juridiction royale de Montréal, 1693-1760" version 2001, par J.F. Holzl.

Termes rattachés
NOUVELLE-FRANCE. JURIDICTION ROYALE DE MONTREAL

*************************************************************************************

1666; Recensé à Ville-Marie, âgé de 3 ans.
1667; Recensé à Ville-Marie, âgé de 4 ans.

Le 23 août 1680; Au début du mois d'août 1680, Jean Tessier emprunte la charrette de son père pour se rendre au Sault-St-Louis et chemin faisant il écrase accidentellement les deux enfants de Jean LeRoy dit Lapensée; Deux témoins se trouvent sur les lieux du drame, Pierre Demay dit Larose et René Cuillerier. Jean Tessier est accusé de négligence et d'imprudence et le 25 août 1680, Jean LeRoy réclame l,emprisonnement de Jean tessier et une compensation à son père, Urbain Tessier dit lavigne.

Le 24 août 1680; le chirurgien Etienne Forestier visite les deux fils de Jean LeRoy dit Lapensée poiur soigner les blessures et constater la gravité de la situation.

Le 26 août 1680; Interrogartoire de Jean tessier devant le tribunal.
Le 27 et 28 août 1680; les deux témoins, Pierre demay et René Cuillerier, témoignent que les deux enfants enfants LeRoy ont été blessé par la faute de Jean Tessier.(documents sous seing privé)

Le 27 août 1680; Jean Roy dit Lapensée intente une action contre le fils, Jean Tessier, pour avoir blessé deux de ses enfants sur le chemin de Lachine.

1681; recensé à Ville-Marie, âgé de 18 ans, chez ses parents Urbain Tessier et Marie Archambault.

Le 3 août 1681; Compromis entre Jean Roy dit lapensée et Urbain Tessier, stipulant pour son fils Jean Tessier, absent.(greffe C.maugue)

Le 14 septembre 1681; Urbain tessier a payé tous les frais et se trouve maintenant quitte envers Jean leRoy dit Lapensée.

Le 20 décembre 1683; Concession de terre; par le Séminaire de St-Sulpice de Montréal, procureur du Séminaire de St-Sulpice de Paris, seigneur et propriétaire de l'île de Montréal, à Louis Gervaise, Nicolas Gervaise, enfants de Jean Gervaise, substitut du procureur fiscal du bailliage de Montréal et ancien habitant de l'île de Montréal, à ce présent et acceptant pour lesdits enfants, et Urbain Tessier, Jean Tessier et Claude Tessier, enfants de Urbain Tessier, ancien habitant de la ville de Villemarie, à ce présent et acceptant pour sesdits enfants.(Greffe C.Maugue)

Le 13 octobre 1685; Vente d'une terre située en l'île de Montréal; par Urbain Tessier dit lavigne, habitant et Marie Archambault, son épouse, de l'île de Montréal, à Jean Tessier dit St-Jean, de Montréal, leur fils.(greffe B.Basset dit deslauriers)

Le 13 juin 1686; vente de terre située en l'île de Montréal et dans la ville de Montréal; par Urbain Tessier dit Lavigne et marie Archambault, son épouse, de l'île de Montréal, à Jean Tessier, de l'île de Montréal, leur fils.(Greffe B.Basset dit Deslauriers)

Le 13 juin 1686; Vente de terre en l'île de Montréal et dans la ville de Montréal; par Urbain Tessier dit Lavigne et Marie Archambault, son épouse, de l'île de Montréal, à Jean tessier, de l'île de Montréal, leur fils.(Greffe B.Basset dit Deslauriers)

Le 26 décembre 1689; Engagement de Jean Ozou(15 ans); par Elizabeth Marin et Jean Ozou, aon époux, présentement absent de l'île de Montréal, son père et sa mère, à Jean Tessier, de la ville de Villemarie.(greffe C.Maugue)

Le 26 janvier 1690; Documents judiciaires, juridiction de Montréal, confrontation de Jean Tessier à Jean Hautdecoeur et déclaration de Jean Hautdecoeur. Pour avoir témoigné en faveur de Jean Hautdecoeur condamné pour le meurtre du marchand François Pougnet, prétendant avoir vu ledit Hautdecoeur durant l'après-midi à Boucherville saigner ses cochons et avoir confirmé que le couteau utilisé "pour faire boucherie" était tâché de sang en entrant dans la maison. Jean tessier a reçu 30 sols pour son témoignage. Tessier avour ne savoir ni lire ni écrire.

Le 1 octobre 1690; Bail è ferme et loyer de terre située près de la ville de Villemarie au-dessous du coteau St-Louis; par Mathurin Langevin dit Lacroix et Marie-Thérèse Monpellier, son épouse, de la ville de Villemarie, à Claude Charron, de Laprairie de la Madeleine, et Jean Tessier dit Lavigne, de la ville de Villemarie.(greffe A.Adhémar dit St-Martin)

Le 22 mai 1692; Partage de terre située en la ville de Villemarie sur la rue St-Jacques entre Marie Archambault, veuve de Urbain Tessier dit Lavigne, de la ville de Villemarie, tant en son nom que comme mère tutrice de Jean-Baptiste Tessier(mineur), Jacques Tessier(mineur), Ignace Tessier(mineur) et Nicolas Tessier(mineur), ses enfants; et Paul Tessier, faisant tant pour lui que pour Louise Tessier et Pierre Payet dit St-Amour, son époux, sa soeur et encore ledit Paul Tessier au nom et comme tuteur des enfants de défunt Laurent Tessier et Anne Lemire, son épouse, assisté de ladite Lemire et de Gédéon de Catalogne, subrogé tuteur desdits enfants mineurs, AgnèsTessier, veuve de Guillaume Richard, Jean Tessier et Pierre Jannot dit Lachapelle et Pétronille Tessier, son épouse.(greffe A.Adhémar dit St-Martin)

16 mars 1694; Marché de fourniture de chaux entre l'Hôtel-Dieu de Montréal et Jean Tessier, habitant, de Villemarie.(Greffe B.Basset dit Deslauriers)

Le 19 avril 1694;Ordre aux parties Jean Petit, sieur de Boismorel, et Marie Archambault veuve Urbain Texier (Tessier) dit Lavigne, Paul et Jean Texier, héritiers du dit Urbain, d'écrire et de produire tout ce que bon leur semblera dans les délais de l'ordonnance .

Le 22 décembre 1694-22 décembre 1695; Procès entre Charles de Couagne, marchand, demandeur, et Mathurin Langevin dit le Petit Lacroix et Marie Thérèse Martin dit Montpellier, sa femme, défendeurs, pour une saisie de la concession de ces derniers .

Ce dossier de matière civile comprend les pièces suivantes : la requête et l'ordonnance portant pouvoir de faire vendre la concession de Mathurin Langevin et de Marie Thérèse Martin, par Charles de Couagne, pour "purger" les hypothèques, tel que suivant l'acte passé chez Antoine Adhémar, le 11 décembre 1694 ; le cahier de saisies, criées et affiches ; les certificats des criées pour de Couagne ; la requête et l'ordonnance pour la certification des criées par Claude Maugue et Lory ; l'assignation à Langevin de pouvoir adjuger ; le procès-verbal du rapport des criées par Maugue et Lory ; l'affiche de la quarantaine ; la sentence de congé d'adjudication ; les enchères ; la sentence ; et le cahier d'opposition sur les biens de Mathurin Langevin et de Marie Thérèse Martin par les créditeurs suivants : Pierre Chauvin ; Claude Pothier, premier marguillier de la paroisse ; Georges Pruneau, pour les pauvres de l'Hôpital ; Léonard Chaigneau, prêtre, pour les rentes seigneuriales ; Charles de Couagne ; Jacques Milot ; René Cuillerier ; et Claude Caron.

Le dossier contient également plusieurs requêtes : par le procureur du roi pour les enfants de Mathurin Langevin ; par Léonard Chaigneau, prêtre du Séminaire et économe, pour les droits de déshérence de Marie Renaud, première épouse de Langevin ; par Claude Pothier, marguillier, pour 300 livres données par cette dernière à la fabrique ; par la soeur supérieure Marie Morin et soeur Charlotte Gallard, pour 100 livres léguées par ladite Renaud ; et par Jean Tessier dit Lavigne pour lui et Claude Caron. Le dossier contient enfin : la comparution des deux enchérisseurs les plus offrants, soit Pierre Perthuis et Guillaume Goyau dit Lagarde ; la remise de sentence d'adjudication ; les conclusions du procureur du roi ; les moyens que prend celui-ci pour faire annuler le testament de la nommée Marie Renaud ; le dictum de sentence ; la déclaration de Guillaume Goyau dit Lagarde, acquéreur de la concession ; la production de Jean Tessier et Claude Caron ; et la sentence pour Caron et Tessier contre Guillaume Goyau dit Lagarde.

Le 15 janvier 1695; Procès entre Jean Tessier dit Lavigne, demandeur, et Bénigne Basset, demandeur, au sujet de l'entretien d'un chemin .

Le 29 mars 1697; Procès entre Jean-Baptiste Cavelier, demandeur, et dame Daneau de Muy ( née Marie Boucher ), défenderesse, concernant le mauvais état des foins dans la grange de la défenderesse .Ce dossier de matière civile est composé du rapport de Jean Tessier dit Lavigne dans la cause intentée par Jean-Baptiste Cavelier de Boucherville.

Le 17 février 1698;Tutelle des enfants mineurs de feu François Leber et de Jeanne Testard .Ce dossier d'administration judiciaire est composé des pièces suivantes : le procès-verbal d'assemblée de parents et amis en vue de l'élection d'un tuteur aux enfants mineurs de feu François Leber et de Jeanne Testard, sa veuve et l'homologation de ce document. Etaient présents Jacques Testard, sieur de Montigny, lieutenant ; Jean Tessier dit Lavigne, beau-frère ; François Ardouin, époux de Marie Anne Barrois.

Le 14 juillet 1698;Arrêt demandant à l'Intendant de régler le procès en appel à Montréal entre Joseph Petit de Boismorel, bourgeois de Montréal, d'une part et Marie Archambault, veuve d'Urbain Texier (Tessier) dit Lavigne et Paul et Jean Texier (Tessier), héritiers du dit Urbain, d'autre part .

Le 20 juillet 1703; Procès entre Nicolas Bridet, domestique des frères Hospitaliers, plaignant, et Jean Tessier dit Lavigne et son fils, accusés de voies de fait .Ce dossier de matière criminelle est composé des pièces suivantes : une plainte de Nicolas Bridet, jeune garçon, disant qu'en qualité de gardien des grains sur les terres des Hospitaliers, il tenta d'empêcher les bêtes à cornes de Jean Tessier de faire des dommages dans les récoltes mais qu'il s'est fait maltraiter et battre par ce dernier et son fils(Charles) ; l'ordre de faire assigner les témoins et l'assignation de ces derniers ; l'information judiciaire au cours de laquelle les témoins déposent ; la communication au procureur du roi ; et l'ordre " d'adjournement " de Jean Tessier. Les témoins sont Sébastien Gouin dit Champagne et Gabriel Boulanger dit Laframboise, soldats de la Compagnie Maricourt.

Le 3 décembre 1705; Abandon d'une terre appelée la terre des Ermites au lieudit LaForce située en l'île de Montréal; par Jean Tessier dit Lavigne, veuf de Louise Caron, de Villemarie, tant en son nom que comme père et tuteur de ses enfants assisté de Jacques tessier, subrogé tuteur desdits mineurs, à Claude Caron, son beau-père.(greffe M.Lepailleur de LaFerté)

Le 12 mars 1707; Procès entre la succession de Pierre Leber, demanderesse, et Marie Archambault, veuve Tessier, et ses deux fils, Jean et Jacques Tessier, défendeurs .Ce dossier de matière civile est composé des pièces suivantes : le rapport des arbitres Lecomte, sieur Dupré et Jean-Baptiste Neveu, nommés par l'intendant pour régler un différend entre la succession de Leber et Marie Archambault, veuve Tessier et ses deux fils, Jean et Jacques Tessier ; la signification du rapport d'arbitre à la requête de Pierre Leber, au nom et comme héritier de feu son père et l'assignation à comparaître servie à Marie Archambault et ses fils Jean et Jacques Tessier.

26 mars 1710: Quittance de Vitale Caron, bourgeois, de la ville de Québec, tant en son nom que comme procureur de Claude Caron, Vital Caron, Jean Tessier, veuf de Louise Caron, au nom, et comme père et tuteur des enfants mineurs issus de son mariage, et Urbain Gervaise, veuf de Marie Caron, au nom et comme père et tuteur des enfants mineurs issus de son mariage, à Jean-Baptiste Couillard, seigneur de la Rivière-du-Sud, conseiller du Roi et son procureur au siège de la Prévôté et Amirauté de la ville de Québec, demeurant en la ville de Québec.(Greffe L.Chambalon)

Le 13 juin 1710-22 juillet 1710; Procès entre le sieur Basset, demandeur, et Jean Tessier dit Lavigne, défendeur, concernant leur clôture mitoyenne .
Ce dossier de matière civile est composé de l'ordre de Pierre Raimbault dans le règlement d'un conflit entre le sieur Basset et Jean Tessier dit Lavigne concernant leur clôture mitoyenne. La signification de l'ordre à Jean Tessier à la requête de Basset complète le dossier.

Le 9 juillet 1710; Accord entre Urbain Gervais, veuf de Marie caron, de la ville de Villemarie, tant en son nom comme tuteur de ses enfants mineurs que faisant pour Vital Caron, bourgeois, de Québec, et encore pour Vital Caron, de la côte de Lachine, son beau-frère, Claude Caron, habitant, de la ville de Villemarie, Jean Texier dit Lavigne, veuf de Louise Caron, comme tuteur de ses enfants mineurs, et la dame Desruisseaux.(greffe P.Raimbault)

Le 19 novembre 1710; Observation: Etienne Vaudry et Joseph Dugast sont détenus prisonniers dans les prisons royales de la ville de Ville-Marie.
Cautionnement par Jean Tessier dit Lavigne, ancien habitant de la ville de Villemarie, Sylvain Miguet dit Latrémouille, aubergiste, de la ville de Villemarie, et Bernard Dumouchel, maître-cordonnier, à Joseph Dugast, cordonnier et étienne Vaudry.(greffe M.Lepailleur de LaFerté)

Le 6 mars 1717; Dépôt d'une ordonnance pour Louis Cavalier, Jean Tessier, Pierre Gadois, Jacques Tessier, faisant pour eux que pour de Lignery, contre les Habitants des côtes de St-Laurent et de Ste-Catherine.(Greffe J.B. Adhémar dit St-Martin)

Le 28 mai 1718; Obligation à Charles Tessier par Jean Tessier son père. Fut présent Jean tessier dit Lavigne demeurant en cette ville lequel a reconnu et confessé devoir à Charles Tessier son fils voyageur à ce qui acceptant la somme de trois cent six livres monnaie de France faisant du pays la somme de quatre cent huit livres pour pareille somme que le créditeur à sa demande prêt audit débiteur son père pour les employer aus besoins et affaire de sa famille ... (greffe A.ADhémar)

Le 3 mars 1719; Concession d'un reste de terre situé à la côte St-Laurent en l'île de Montréal; par le Séminaire de St-Sulpice de Montréal, seigneur propriétaire de l'île de Montréal, à Jean Tessier dit Lavigne, habitant, de la ville de Villemarie.((Greffe P.Raimbault)

Le 26 juin 1720; Bail à ferme située à la côte Ste-Catherine en l'île de Montréal; par Jean Lavigne, de la ville de Villemarie, à Pierre favreau, de l'île de Montréal.(Greffe J.David)

Le 19 novembre 1720; Partage des biens entre Jean texier dit lavigne, veuf de Louise Caron, de la ville de Villemarie, tant en son nom que comme père et tuteur de Jacques Texier(mineur), Jean-Baptiste Texier(mineur); et Marguerite Texier(mineure), Charles Texier, Marie-Louise Texier, veuve de Paul Dumouchel, et Bernard Dumouchel et Marie-Anne Texier, son épouse, ses enfants.(greffe P.Raimbault)

Le 10 décembre 1720-14 février 1721; Procès entre Gérard Barsalou, demandeur, et Jean Tessier dit Lavigne, défendeur, pour le payement d'un billet .
Ce dossier de matière civile est composé des pièces suivantes : la transcription scellée d'un jugement qui ordonne à Jean Tessier dit Lavigne de rendre à Gérard Barsalou huit minots de blé tel que suivant son billet et ceci nonobstant une réclamation en dommage de Tessier contre Barsalou ; la signification et l'assignation à comparaître à Barsalou à la requête de Lavigne ; la déposition des témoin de Lavigne qui sont Michel Germaneau et Louis-François Bris dit Lacombe ; l'appointement pour l'évaluation des dommages causés par les chevaux du défendeur Barsalou et la signification dudit appointement à Barsalou.

Le 31 décembre 1720;Procès entre Marie Perthuis, épouse de Vital Caron, demanderesse, et Jean Tessier dit Lavigne, défendeur, pour le payement d'un compte .
Ce dossier de matière civile est composé de l'assignation, à la requête de Marie Perthuis, dans une poursuite intentée contre Jean Tessier pour le payement d'une obligation passée devant le notaire Adhémar le 29 avril 1702 entre le défendeur et Pierre Perthuis, père de la demanderesse.

Le 31 mai 1722; Quittance de Jean Tessier dit Lavigne, veuf de Louise Caron, de la ville de Villemarie, à René Ruée.(Greffe J.David)

Le 5 juillet 1723; Procès entre Pierre Gauthier dit Saint-Germain, de Boucherville, demandeur, et Jean Tessier dit Lavigne, défendeur, pour le paiement d'un compte .
Ce dossier de matière civile est composé de la pièce suivante : la sommation et l'interpellation faite à Jean Tessier afin qu'il démolisse un bâtiment sur une terre qu'il a vendu à Pierre Gauthier et pour le payement d'un compte arrêté de seize livres.

Le 1 février 1729; Engagement en qualité de serviteur de Jean-Baptiste Morel, par François Morel, de la côte St-Michel en l'île de Montréal, son père, à Jean Texier, ci-devant de la ville de Montréal.(greffe J.C.Raimbault de Piedmont)

Procès entre Catherine de Poitiers DuBoisson, veuve de Jean Tessier, demanderesse, et Marie-Anne Tessier, Charles Tessier et les autres héritiers de Jean Tessier et Louise Caron, défendeurs, concernant le partage de l'héritage dudit Jean Tessier . - 14 mai 1735 - 20 août 1737 Ce dossier de matière civile se compose des pièces suivantes : la sentence qui ordonne à Catherine de Poitiers du Buisson de faire l'inventaire des biens après décès dans une poursuite intentée contre les héritiers de Jean Tessier et de sa première épouse, Louise Caron ; l'ordonnance pour la comparution des héritiers de Tessier en vue de faire la nomination d'experts ; la nomination des experts Pierre Crépeau et Toussaint Beaudry, arpenteur royal, et le serment ; le rapport des experts sur les terres, emplacements et maisons des héritiers Tessier ; les conclusions du procureur du roi ; et la sentence de partage et de division des biens des héritiers Tessier.

Le 27 avril 1729-14 mai 1729; Procès entre Normant, prêtre, plaignant, et Jacques et Jean Tessier dit Lavigne, voituriers, et Charles Poupard dit Lafleur, fermier des Jésuites, accusés du vol d'un bâteau .
Ce dossier de matière criminelle contient la plainte de Normant contre les Tessier et Poupard, accusés de s'être emparés d'un bateau appartenant à la mission du Lac-des-deux-Montagnes. Ils demandent de faire approcher les accusés, dans le but de les contraindre à leur ramener le bateau.

Le dossier contient en outre le permisson de faire approcher les parties et les assignations ; l'appontement pour la comparution du père Guin, vu que les accusés ont fourni la preuve que la barque leur a été prêtée par le fils de Rocbert, garde-magasin du roi ; les dires non datés du père Quéré, prêtre et le certificats de Rocbert, père et fils, en date du 3 mai 1729 ; et l'assignations à comparaître servie aux défendeurs.

Le 12 mai 1734; Partage des biens des enfants de Jean Tessier dit Lavigne et de sa défunte épouse, Louise Caron .
Ce dossier de matière civile contient l'homologation d'un accord et le règlement de partage des biens des enfants de Jean Tessier et de feu Louise Caron.
Charles Tessier dit Lavigne et Marie Thomelet, veuve de Jacques Tessier dit Lavigne, sont cités.


ARBRE GÉNÉALOGIQUE

Jean Tessier
1 Urbain Tessier dit Lavigne et Marie Archambault, de Montréal, Qc
2 Artus Tessier et Jeanne Mesme, de Châteauy-Lavallière, Indre-et-Loire, France



(1) http://www.lamarrebourget.ca/Biographies/FamillesTessier/UrbainTessier01.html#
http://www.genealogie.umontreal.ca/fr/
PRDH-RAB; Parchemin

2 commentaires:

ditessier a dit...

JE SUIS A MA PREMIERE VISITE ET JE SUIS A LIRE LES COMMENTAIRES SUR LA FAMILLE TESSIER DIT LAVIGNE QUI SONT TRÈS INTÉRESSANTS.
JE ME PERMETS DE VOUS SOULIGNER UNE PETITE ERREUR, JEAN A ÉTÉ BAPTISÉ LE 14 JUIN ET NON LE 14 JUILLET ET CE, D'APRÈS COPIE DU CERTIFICAT DE NAISSANCE QUE J'AI RETROUVÉ.

DIANE

TESSIER dit LAVIGNE a dit...

Vous avez tout à fait raison, Jean Tessier est né le 14 juin 1663 d'après l'acte de naissance extrait des régistres anciens de Montréal.

Bienvenue sur mon blogue!